logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

23/05/2017

Palme d’or pour l’OMS !

Apolio-vaccination-fotolia.jpginsi, la polio pourrait disparaitre de la planète en 2017 ? La bonne nouvelle m’évoque instantanément  la démarche claudicante d’un ami, paralysé d’une jambe pour être passé entre les mailles d’une vaccination devenue obligatoire en France en 1964. Comme 40 000 personnes dans l’hexagone, il a dû apprendre à vivre avec les séquelles de cette maladie qui attaque le système nerveux. Pas de traitement pour guérir, seule la prévention protège des complications de ce virus si contagieux.

Nous sommes passés de 350 000 cas dans le monde en 1988 à un seul depuis janvier 2017 : quel fierté pour l’Organisation Mondiale de la Santé et tous ceux – personnel médical, associations, laboratoires pharmaceutiques… - qui lui ont déclaré la guerre via la plus grande campagne mondiale de vaccination de tous les temps! La polio est presque éradiquée ? A condition de rester vigilant, insiste l’OMS…

Une raison de plus de prendre à bras le corps le débat sur la vaccination, si vif au pays de Pasteur : démêler le vrai du faux, modifier les compositions qui posent problème et remettre sur le marché les produits en rupture de stocks. Aucun de nos enfants n’a été touché en France depuis 1990 ? L’espoir aujourd’hui est qu’il en soit de même pour tous les enfants du monde ! L’histoire formidable de ce vaccin gagnant sera bientôt racontée au cinéma dans un biopic "The Impossible War" soutenu par le producteur d’Imitation Game. Sans attendre, je décerne la Palme d’Or à l’OMS pour ce succès de santé publique !

Cette chronique a également été publiée dans Notre Temps Santé

 

06/04/2017

Poème pour un proche Alzheimer

Alzheimer2.jpgNous ne nous résumerons jamais à la maladie qui nous touche, mais dans certains cas, c’est bien difficile de ne pas l’oublier. Prenez la maladie d’Alzheimer, qui rend souvent si compliquées les relations entre les proches… Une collègue et amie m’a apporté hier un poème qui l’a beaucoup touchée. Elle vient de perdre son père après plusieurs années d’Alzheimer. Et les mots employés ici, j'ignore de qui ils sont mais quelle délicatesse et quelle justesse, reflètent exactement ce qu’elle a vécu. J’ai envie de les partager avec vous, avec une pensée particulière pour ceux qui cheminent avec cette maladie, qu’ils soient eux-mêmes touchés ou qu’elle affecte un de leur proche, et pour le père de Valérie bien sûr.

Et à tous ceux qui souhaitent avoir des informations de première main sur l'avancée de la recherche, je donne rendez-vous à la Maison de la Chimie à Paris pour les entretiens Alzheimer le jeudi 27 avril 2017 de 14 à 18h. Organisés par l'Association pour la Recherche sur Alzheimer, c'est une occasion rare de rencontrer les spécialistes du sujet... et de nous retrouver, puisque j'animerai ces entretiens.

Poème d’Alzheimer

"Ne me demande pas de me rappeler

N’essaie pas de me faire comprendre

Laisse-moi me reposer

Fais-moi savoir si tu es avec moi

Embrasse mon cou et tiens ma main

Je suis triste malade et perdu

Tout ce que je sais

C’est que j’ai besoin de toi

Ne perds pas patience avec moi

Ne crie pas, ne pleure pas

Je n’y peux rien de ce qui m’arrive

Même si j’essaie d’être différent, je n’y arrive pas

Rappelle-toi que j’ai besoin de toi

Que le meilleur de moi est parti

N’abandonne pas, reste à mes côtés

Aime moi jusqu’à la fin de ma vie »

23/03/2017

Quiz : que savez-vous de la bipolarité ?

Jaffiche_jmtb_2017_logos_72dpi_2.jpge me suis amusée à faire le Quiz sur les troubles bipolaires que vient de m’envoyer la Fondation FondaMental, un organisme de coopération scientifique destiné à sortir les troubles psychiques d’une méconnaissance encore largement répandue. Une méconnaissance et un tabou aussi. Dur d’accepter que ces maladies mentales échappent à notre volonté, et que comme un trouble cardiaque ou une arthrose, elles se dépistent et elles se soignent. C’est pourtant le cas.

J’ai donc fait ce Quiz, court et instructif, et j’ai eu tout bon. Je n’en tire aucun mérite: d’abord parce que la santé, c’est mon horizon professionnel depuis plus de vingt ans, ensuite parce que je compte parmi mes proches plusieurs personnes ayant appris à vivre avec un trouble bipolaire. Autrefois, ils étaient nommés troubles maniaco-dépressifs, c’était plus clair je trouve. Cette maladie est en effet constituée de périodes durant lesquelles la personne est emportée par une grande excitation qui la pousse à prendre des décisions irrationnelles, suivies de phases de grande tristesse qui lui font perdre le goût de la vie. Mais heureusement, avec un traitement équilibré, la maladie peut être maîtrisée, domptée, matée. Et la vie redevient normale !

Je peux en témoigner, quand la personne accepte de suivre le traitement avec constance, une fois qu’elle a appris à repérer un changement de phase, il est possible de retrouver confiance en soi, de reprendre des activités culturelles, sociales, professionnelles, sans que l’entourage ne sache rien de la maladie. À vous de jouer: répondez à ce petit jeu, faites y jouer vos amis et votre famille, pour mieux comprendre la maladie, ne plus en avoir peur, mieux accepter ceux qui y sont confrontés. Ils sont 1,3 million de personnes en France, nous dit la Fondation FondaMental.

Journées mondiales des troubles bipolaires, les jeudi 30 et vendredi 31 mars seront dédiés à ces malades et à leurs proches, dont rien ne justifie la peur qu’ils inspirent. Ce Quiz le démontre parfaitement en quelques clics! Pour en savoir plus, les cinq premiers curieux qui me le demanderont recevront en cadeau le livre de Fiamma Luzzati: « La femme qui prenait son mari pour un chapeau » (Ed Delcourt), une BD étonnante qui offre une plongée dans le cerveau, ni plus ni moins !

6d843a4c029502c6b69d9d0df80cccb2.jpg

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique