logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/12/2012

"Les femmes les plus merveilleuses que je connaisse..."

aide-soignante_maison-retraite.jpgJe suis peut-être trop sensible, mais il y a des images-choc dont j'ai du mal à me défaire. Celles diffusées sur le net il y a quelques semaines montrant une multiplication de gestes de maltraitance dans une maison de retraite italienne en font partie. On y voit des soignants bousculer des résidents, les frapper, les malmener. Ces images insupportables, diffusées sans son, ont été obtenues suite à des dénonciations du personnel et de familles des résidents. Depuis, la justice est passée, des personnes ont été inculpées. Reste le malaise: comment des humains peuvent-ils infliger cela à d'autres humains, aussi vulnérables qu'une personne âgée en établissement?

Je reparlais récemment de cette histoire avec un ami directeur d'Ehpad, et ses mots m'ont vraiment fait du bien. Voilà ce qu'il m'a dit: "Pas besoin d'aller en Italie, il reste encore quelques "vieux coucous" en France, des établissements qui devraient être fermés depuis longtemps... Ils sont notre honte professionnelle. La lutte contre la maltraitance n'offre pas de répit, il faut savoir manier plusieurs manettes: la présence de la famille à n'importe quelle heure, des réunions régulières sur les bonnes pratiques, un management bienveillant des équipes, des contrôles aléatoires du travail, des formations croisées ciblées qui mettent en route le cerveau et le coeur. Bref soutenir, accompagner les salariés, et savoir écarter, dénoncer et poursuivre les maltraitants. Ne jamais oublier de dire que les femmes les plus formidables que j'ai rencontrées dans le monde du travail sont salariées de maison de retraite". 


C'est à ces femmes (et ces hommes, mais ils sont si minoritaires dans les équipes) formidables que j'ai envie de souhaiter avec un peu d'avance une belle année 2013. Et à qui je veux adresser un grand MERCI, pour veiller ainsi, du 1er janvier au 31 décembre sur nos parents, nos grands-parents, nos arrières-grands-parents. Ils sont l'âme de notre société.


 

Commentaires

oui, pas besoin d'aller loin et ça revêt plusieurs formes !
ma Mère n'y est restée que 2 mois : pourtant établissement neuf à Bresles, pas trop cher mais ...
elle s'est fait "piquée" petit à petit son trousseau neuf y compris chaussettes de tennis, confortables pour elle mais attrayantes pour d'autres (je ne parle pas des résidents bien sûr)
elle restait de longues journées seule dans sa modeste chambre, TV allumée ou plantée devant la fenêtre ; elle se faisait rabrouer quand elle descendait manger trop tôt, etc ...
elle a tenu 2 mois ; elle avait la possibilité de revenir à la maison ; mais ce n'était plus pareil après, elle avait tellement regressé ..!

Écrit par : francoise | 24/12/2012

Répondre à ce commentaire

Je suis tout à fait d'accord avec Françoise... hélas c'est encore à beaucoup d'endroits en France, je pense qu'il est très rare de trouver un etablissement qui s'occupe bien des résidents, car manque de personnel de toutes façons..mais les laisser seuls c'est sûr..là il n'y a pas maltraitance, mais maltraitance c'est aussi plus courant qu'on ne croit, c'est une honte , un scandale c'est ignoble, il n'y a pas de mots assez forts pour l'écrire, il faut dénoncer dénoncer dénoncer!!! retirer les personnes (hélas ce n'est pour toujours possible pour certains!!!)
je me félicite toujours d'avoir gardé ma mère à domicile, même si cela a été très dur les dernières années !! (Alzheimer) et mon père était là au quotidien, les soignants associations ce n'est pas non plus la panacé, il faut hélas surveiller, être toujours, souvent présents, et même ainsi, même à domicile, c'est difficile !! sans parler du mental fort et de la résistance nerveuse que l'on doit avoir, DURDURDUR !
mais c'est préférable quand on peut à la maison de retraite (encore plus affreux quand les résidents perdent la tête!!!! on les enferme ! on ne les fait pas manger !!
bref je pourrai écrire des livres sur le sujet ! en plus j'ai eu une amie infirmière libérale qui allait le soir s'occuper des personnes dans une maison de retraite (chère);.idem, c'est atroce............. comment peut on?

Écrit par : regnault | 24/12/2012

Répondre à ce commentaire

Entièrement d'accord avec cette analyse sur la maltraitance. Lorsqu'elle se produit, nous sommes tous responsables : proches des résidents, personnel des EHPAD, direction etc..
Heureusement, ces cas sont rarissimes et en tant que président du conseil de vie sociale d'une résidence pour personnes agées, je ne peux que louer le dévouement et l'affection que le personnel porte aux résidents et leur souhaiter à tous une bonne année 2013.

Écrit par : Borie | 24/12/2012

Répondre à ce commentaire

si le personnel était toujours aussi dévoué,
il n'y aurait jamais de problème de maltraitance !?!
faire ses huit heures de boulot,
comme à l'usine ..

Écrit par : francoise | 24/12/2012

Répondre à ce commentaire

Ce qui me choque un peu dans la citation du directeur de l'Epad, c'est qu'on a l'impression qu'il sait e sont ces brebis galeuses qui font honte à notre profession. Mais quoi, alors ? Pourquoi ne dénonce-t-il pas à la police ?

Écrit par : Gaston | 12/01/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique