logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

26/05/2014

J’ai testé… de nouveaux verres pour presbytes

Vic! berlin clarance and Transitions Signature graphite green.jpgous connaissez le principe des verres photochromiques ? Voilà des verres adaptés à ma vision de presbyte, clairs à l'intérieur, et qui foncent plus ou moins dès que je mets un pied dehors, selon l’intensité de la luminosité. Vraiment pratique, surtout avec des yeux sensibles. Même sans avoir une paire de solaires dans le sac à main, on est protégé, ces verres réduisant l'éblouissement et la fatigue oculaire d’une manière aussi efficace que les lunettes de soleil. C’est donc avec curiosité que je me suis rendue à la présentation de la nouvelle génération de verres photochromiques.
Après les verres bruns, accentuant les contrastes, et les gris, plus neutres, une troisième option de teinte est désormais disponible : le vert graphite, qui restitue les couleurs telles qu'elles sont. Développés par Transitions Optical et Essilor, ces nouveaux verres photochromiques sont adaptables à toutes les corrections de la vue, et coordonnables aux montures les plus fantaisistes. La nouvelle génération, la septième appelée « signature », accélère les changements de phase, les verres foncent en quelques secondes, et redeviennent transparents en moins d’une minute.

Appréciable, mais j’y vois surtout un sérieux avantage santé: une bonne protection toute l'année, cela aide à éviter conjonctivite et ophtalmie, et à ralentir cataracte et DMLA. Bruns, gris ou verts graphite, à chacun son coup de cœur, à adapter au choix de ses montures. Le principe reste le même. Curieux que seulement 10% des Français choisissent ce type de verres…

Lors de la présentation presse, des designers de montures étaient également présents. Vous la saviez peut-être, moi non : il existe désormais des lunettes tout en bois, sans vis ni aucun morceau de métal, belles et originales, fabriquées dans le Tyroll. Un travail délicat et précis, presque un objet d’art, qui a un coût : environ 600€ la monture. Il y avait aussi des montures découpées dans une fine lame de métal évoquant du papier à cigarette et pourtant aussi légères et qu’ultra solides. Avec des modèles galbés qui protègent bien du vent si désagréable aux yeux sensibles… plus abordables, à partir de 200€ la monture. Et compatibles avec les verres photochromiques, bien sûr.

Légende photo : monture IC!Berlin, venue de… Berlin bien sûr!

 

20/05/2014

En toute confiance !

Abaptiste-beaulieu-urgences.jpgu courrier, le témoignage d’un lecteur qui se souvient de ce qui l’a aidé à supporter la maladie de sa femme : « En tout premier, c’est notre confiance dans son équipe médicale… ». Confiance, c’est aussi le mot-clef d’un débat publié dans Notre Temps (N°529 janv 2014) sur nos relations avec nos médecins de famille.

C’est important la confiance. Cette « espérance ferme qui permet de se fier entièrement à quelqu’un ou quelque chose », ce « sentiment de sécurité ». Encore plus important lorsque la vie vous éprouve, et qu’il faut garder toutes ses forces pour vaincre la maladie ou apprivoiser le handicap.

La confiance ne se décrète pas. Elle se gagne. Il me semble que les choses bougent sur ce terrain : comme autant de clignotants verts dans le paysage médical, une petite révolution culturelle souffle un vent d’humanité sur les relations patients-médecins. Cette brise si douce est clairement revendiquée par certains professionnels, notamment de jeunes médecins. Loin de moi l’idée de déclarer une guerre des âges : il y a toujours eu des médecins attentifs, humbles, délicats dans leurs annonces et leurs pratiques. La nouvelle génération revendique désormais cet état d’esprit.

Voyez sur internet la floraison des blogs de médecins, ces « journaux intimes ouverts à tous », et surtout leur succès ! « Oui, nous pouvons nous tromper, oui, vous nous aidez par vos remarques à progresser. Oui, nous allons faire équipe pour mieux vous soigner… », nous disent-ils. Vous  mettez des visages sur ces belles façons de penser ? Votre médecin de famille, votre chirurgien, votre cardiologue ? Ou Baptiste Beaulieu, ce jeune interne qui ambitionne de « réconcilier les soignés et les soignants » par ses chroniques qui lèvent le voile sur les coulisses de l’hôpital. Il en a tiré un livre, captivant, drôle, émouvant (Les 1001 vies des urgences, Ed Fayard oct 2013, 17€).

Se réconcilier… Nous étions donc fâchés ?

Lire la suite

15/05/2014

Noter son médecin comme à l’école, ça vous dit ?

Vd269d698722f892e0b1422fa922073db.pngous avez remarqué ? Chaque année, les news magazines font un tabac avec leurs Palmarès des hôpitaux et des cliniques. Et pourtant les Français boudent les sites Internet qui proposent de noter leurs médecins. Aux États-Unis, au contraire, c’est une habitude pour les patients internautes. En sortant du cabinet médical, ils commentent : le ton du médecin, ses conseils, ses remarques, sa douceur (ou pas), mais aussi la décoration de la salle d’attente ou la facilité d’accès quand on se déplace difficilement. Du bouche à oreille puissance dix. 

Le site français notetondoc affiche sept raisons de donner son avis après une consultation, une opération ou un examen médical : si ça c’est mal passé, autant l’éviter à d’autres, à l’inverse,  si ça bien passé, autant en faire profiter les autres, etc. Objectif : améliorer l’offre de soin, mais pas régler des comptes, c’est promis. Une remarque tout de même : cette distribution de notes est réalisée sous des pseudonymes, pas très courageux…

Nos confrères du Quotidien du médecin ont demandé aux professionnels de la santé ce qu’ils en pensent. Pour les uns, aucun intérêt d’attirer l’attention sur un bon médecin, cela ne ferait qu’accroître l’affluence dans les salles d’attente. Pour d'autres, les Français n’auront bientôt plus de professionnels à commenter, pénurie oblige... À l’Ordre national des médecins, on s’affiche clairement contre ces pratiques, mieux vaut contacter l’Ordre en cas de problème. Et le fondateur de Notetondoc, Guirec Piriou, regrette que les Français mettent encore trop souvent leurs praticiens sur un piédestal.

Vous iriez, vous, regarder un site de ce type avant de consulter ? Et vous laisseriez votre nom à la fin du commentaire ? Je suis curieuse de le savoir...

Agnès

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique