logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

05/02/2015

Non, les seniors ne sont pas dangereux sur les routes !

Çautonomie-seniors.jpga énerve.... Le texte introductif à la présentation du récent congrès « Route et médecine » m’a fait écarquiller les yeux et monter la moutarde au nez. Il commence par ses mots: "Avec l'âge, les nombreuses conditions - sensorielles, motrices et cognitives- requises pour la conduite déclinent et tôt ou tard se pose la question de l’arrêt de la conduite". Mais pas du tout! Les seniors sont justement les conducteurs les moins dangereux ! Et lorsqu'ils sont comptabilisés parmi les victimes de la route, c'est trop souvent (et de plus en plus) en tant que piétons renversés par un chauffard! Au volant, ils sont plus « experts » que les plus jeunes et adaptent plus facilement leur conduite : ils font spontanément des trajets moins longs, évitent de conduire la nuit, boivent bien moins d’alcool que leurs petits-enfants et ne se transforment pas en fous du volant le samedi soir.

La preuve par les chiffres ? La voilà.

Près de 82 % des plus de 65 ans titulaires du permis de conduire conduisent (Source SOFRES 2007) et ils sont moins responsables d’accidents que les autres classes d’âge. Les 75 ans et plus représentent 9 % de la population mais ne sont impliqués que dans 4,5 % des accidents corporels, en général moins graves que ceux causés par des conducteurs plus jeunes (source Institut Français des Sciences et Technologies des Transports, de l'Aménagement et des Réseaux).

Le professeur Sylvie Bonin-Guillaume, de la faculté de médecine de Marseille Timone  AP-HM, rappelle : « L'âge en soi n'est pas un critère suffisant d'inaptitude à la conduite. En Europe, six pays partagent d'ailleurs cette position ». Il est donc tout à fait légitime de garder un permis de conduire à vie. Cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas vérifier que l’état de santé permet de prendre le volant sans risque pour soi et pour les autres. Mais l’âge n’est pas le critère déterminant. Si le médecin constate qu’un trouble visuel, neurologique ou autre est un frein à la conduite, il doit agir et trouver la meilleure solution en discutant avec son patient, mais c’est vrai  à 20 ans comme à 60 ou 90. Parfois, ajouter un rétroviseur, changer de voiture pour un modèle disposant d’aides à la conduite, ou adapter ses sorties suffit pour rouler sans risque. En revanche, plus on avance en âge et plus on est fragile : les conséquences des accidents sont malheureusement souvent plus graves, comme le rappelle la Prévention Routière. Prudence donc… mais aucune raison de lâcher le volant sauf problème de santé réel !

Commentaires

J'ai 87 ans, je conduis encore, sans problèmes.J'ai beaucoup conduit dans ma vie.pour mon docteur mes réflexes sont bons. Mais dès les premiers symptômes..j'arrêterai, ne prendrai aucun risque.

Écrit par : ROCHER KLEBER | 08/02/2015

bravo je suis contente de lire ce que vous écrivez car c ' est ma hantise de quitter la conduite de ma voiture , j ' ai 80 ans et redoute cette perspective ! c 'est ma liberté je vais à la mer ou j ' ai un appart . et je pratique l ' autoroute mais c ' est vrai que j ' essaye de partir avant la nuit quoique ???? de temps en temps ! et aussi quand la pluie me surprend !!! et dépasser les camions ne me plaît plus guère mais il le faut bien !!! j ' aime la rubrique de " notre temps " sur internet longue vie à vous Monsieur Rocher

Écrit par : guery | 14/02/2015

bravo je suis contente de lire ce que vous écrivez car c ' est ma hantise de quitter la conduite de ma voiture , j ' ai 80 ans et redoute cette perspective ! c 'est ma liberté je vais à la mer ou j ' ai un appart . et je pratique l ' autoroute mais c ' est vrai que j ' essaye de partir avant la nuit quoique ???? de temps en temps ! et aussi quand la pluie me surprend !!! et dépasser les camions ne me plaît plus guère mais il le faut bien !!! j ' aime la rubrique de " notre temps " sur internet longue vie à vous Monsieur Rocher

Écrit par : guery | 14/02/2015

bravo je suis contente de lire ce que vous écrivez car c ' est ma hantise de quitter la conduite de ma voiture , j ' ai 80 ans et redoute cette perspective ! c 'est ma liberté je vais à la mer ou j ' ai un appart . et je pratique l ' autoroute mais c ' est vrai que j ' essaye de partir avant la nuit quoique ???? de temps en temps ! et aussi quand la pluie me surprend !!! et dépasser les camions ne me plaît plus guère mais il le faut bien !!! j ' aime la rubrique de " notre temps " sur internet longue vie à vous Monsieur Rocher

Écrit par : guery | 14/02/2015

Je suis tout a fait d'accord avec vous, j'ai bientôt 82 ans sans avoir eu un seul accident et je conduis tous les jours sans aucune appréhension. Par contre lorsque quand je vois les jeunes conducteurs, je suis vraiment inquiet, ils sont inconcients

Écrit par : percelier | 08/02/2015

J'ai 70 ans et plusieurs fois millionnaire en km, sans avoir eu d'accident. Pourtant les voitures de notre jeunesse étaient loin de valoir les actuelles. J'ai conduit à des vitesses ou l'on me qualifierait de criminel aujourd'hui. Mais à l'époque on conduisait en fonction de l'état de la route et pas un oligarque n'avait décidé à notre place que la vitesse était le mal du siècle (ou plutôt la source de revenus de l'Etat) Il reste que nous sommes plus à même d'adapter la conduite en fonction de l'état de la route et de la météorologie, et non pas avoir les yeux rivés sur le compteur de vitesse et anesthésié par celui ci, comme on le voit beaucoup trop souvent

Écrit par : Perrin Lucien | 08/02/2015

J'ai 70 ans et plusieurs fois millionnaire en km, sans avoir eu d'accident. Pourtant les voitures de notre jeunesse étaient loin de valoir les actuelles. J'ai conduit à des vitesses ou l'on me qualifierait de criminel aujourd'hui. Mais à l'époque on conduisait en fonction de l'état de la route et pas un oligarque n'avait décidé à notre place que la vitesse était le mal du siècle (ou plutôt la source de revenus de l'Etat) Il reste que nous sommes plus à même d'adapter la conduite en fonction de l'état de la route et de la météorologie, et non pas avoir les yeux rivés sur le compteur de vitesse et anesthésié par celui ci, comme on le voit beaucoup trop souvent

Écrit par : Perrin Lucien | 08/02/2015

J'ai 72 ans je suis en bonne santé. L'âge ne veut rien dire. Respectons d'abord le code de la route, nous devons adapter notre vitesse en fonction du temps et l'état de la route. Il n'y a pas d'âge pour avoir un souci de santé. Alors soyons respectueux des autres. Si nous avons l'expérience de la route personne n'est infaillible.

Écrit par : J.C. Fraboulet | 08/02/2015

Tout à fait d'accord sur vos propos. J'y ajoute la responsabilité de chacun, sa capacité à se connaître quant à ses réactions au volant, sa volonté de suivre les séances (gratuites) de la prévention routière, ainsi que les conseils de son médecin traitant.

Aucun responsable politique ne semble tenir compte de la réalité. Dommage c'est pourtant simple. On a l'impression qu'ils sont toujours à la recherche d'un "LAMPISTE." Quel courage !!!

A 90 ANS, depuis janvier 2015, je reste disposé à donner des leçons ou conseils à qui le voudra.

Cordialement René Salvat

Écrit par : salvat | 08/02/2015

Agé de 72 ans et plus de 3.500.000 kms "dans les bras" en voiture sur tous terrains y compris le désert ...sans accident.
J'attribuerai plusieurs raisons majeures quant aux accidents :
1. ne pas aimer conduire engendre une certaine négligence quant à bien conduire
2. prendre conscience en permanence de tous les paramètres liés tant à la route qu'aux intempéries
3. la vitesse quant elle est inadaptée
4. l'alcool, les drogues, ...
5. le scandale de la récupération des points du permis ( si vous avez les moyens financiers pour vous offrir ces stages ... sinon ...)
6. la responsabilité de chacun face à ses capacités : le jour où je constaterais que mes réflexes s'amenuisent, je ne serais plus assis derrière un volant

Écrit par : VINCENT | 08/02/2015

LES SENIORS ONT DES REFLEXES PLUS LENTS (SELON LES CAS SEULEMENT) CAR DES PERSONNES FAISANT REGULIEREMENT DU SPORT SONT TRES REACTIVES, MAIS SURTOUT ILS SONT LES PLUS PRUDENTS ET CE SONT EUX QUI APPLIQUENT A LA LETTRE LE CODE DE LA ROUTE.
RESPECT DES LIMITATIONS DE VITESSES, RESPECT DE LA SIGNALISATION CE QUI N'EST PAS LE CAS DE LA MAJORITE DES AUTRES CONDUCTEURS NON SENIORS, FEMMES INCLUSES.

ALORS JE PENSE QUE LES SENIORS DEVRAIENT DONNER DES CONFERENCES AVEC DES CONSEILS DE RESPECT DES AUTRES ET DE SOI SUR LA ROUTE PLUTOT QUE D'ETRE DECRIES A TORT.

HEUREUSEMENT QUE LES ASSURANCES ONT LES SENIORS POUR FAIRE BAISSER LEUR TAUX D'ACCIDENTS GRAVES.

Écrit par : Abeille157 | 08/02/2015

Peut-être pourrait-on se poser des questions sur les motivations et capacités de jugement de ceux qui prétendent que les seniors sont dangereux au volant !
Cordialement

Écrit par : garchois | 08/02/2015

J'ai 82 ans passé et je conduit toujours , je ne suis pas un fou du volant , souvent sur route départementale ma vitesse est de 80Km heure , j'ai remarqué que cette vitesse était la plus économe en essence , et comme les retraites ne sont pas bien haute , je suis devenu économe!

Écrit par : Breton | 08/02/2015

Grand débat !
Un senior actif reste un bon conducteur
Voir la position de SeniorFlexx sur le site www.seniorflex.org

Écrit par : michel | 08/02/2015

J'ai 71 ans je fais 25000 à 30000 kms par an, je ne rencontre aucun problème au volant, bien au contraire j'adore conduire : médaille de diamant de la prévention routière, jamais de retrait de permis, de points. Probablement une arrière pensée : instaurer une visite médicale obligatoire et bien entendu non prise en charge.

Écrit par : Rey Martial | 08/02/2015

Attention, gardons-nous à la fois des généralités et des à prioris.
Non, l'âge ne crée pas le danger au volant mais certains conducteur(trice)s âgé(e)s ne devraient plus conduire alors qu'ils se croient meilleurs que d'autres. Nous en connaissons tous.
Il est clair que certains états de santé supprime les capacités à la conduite et qu'il faut, alors, prendre la décision de retirer le permis de conduire. Par qui? C'est toute la question, mais c'est le seul sujet à traiter. Et cela doit être fait par une loi.

Écrit par : Jean-Paul | 08/02/2015

ancien routier je vous affirme que les plus dangereux sont le plus souvent (hélas) certains jeunes vitesse pour faire le malin avec les copains..... alcools....drogue ... pas d' entretien du véhicule cela revient cher.... et le plus de tout ce sont les deux roues on se faufile on respecte rarement la vitesse on se croit invulnérable la dessus il y a qu'à voir les statistiques alors arrêtons de mettre ça sur le dos des personnes âgés svp maintenant c'est sûr quand on rentre vraiment trop en age il faut mieux s’arrêter et qu'on a plus confiance en soit même cela, je pense, qu'on doit le ressentir.(j’ai 66ans)

Écrit par : delberg | 08/02/2015

Dire que les personnes âgées sont dangereuses sur les routes, c'est une manière de se défausser de ses propres responsabilités. Lorsque j'ai commencer à conduire en 1964, il y avait plus de 16000 morts par an sur les routes et il y avait peut-être 10 fois moins de voitures. les voitures de cette époque tenaient bien moins la route, le permis se passait en 10 leçons d'une demi-heure et la vitesse n'était limitée que par les capacités de la voiture. aujourd'hui, je me rends compte que mes réflexes sont moins rapides et donc je redouble d'attention, mais je constate qu'aujourd'hui, les gens ne savent pas adapter leur vitesse aux dangers et de plus le fait de mettre des radars partout pour soit disant contraindre les gens à rouler moins vite fait que tout les conducteurs se focalisent sur le compteur et oublient de surveiller leur environnement. un bon conducteur est celui qui essaie de deviner ce que va faire l'autre. les yeux doivent en permanence regarder devant, sur les côtés et derrière et non pas son compteur en espérant que les autres vous laissent la priorité tout le temps. de même, aujourd'hui, il n'y a plus que les anciens qui utilisent le clignotant, les jeunes et les adultes ne le mettent qu'en tournant le volant, et encore j'en arrive à penser que sur de nombreuses voitures, cela doit être une option ! alors je terminerai en disant si chacun faisait son autocritique, ce sujet ne serait même pas abordé. je dirais aussi à la présidente de la ligue contre la violence routière que ce n'est pas la vitesse qui est dangereuse, mais la bêtise humaine car même aux débuts de la voiture, il y avait des accidents mortels à 20 km/h.

Écrit par : Amathieu | 08/02/2015

L'âge n'est absolument pas un critère. Des contrôles tout au long de l'activité de conduite pourquoi pas mais pour tout le monde et régulièrement. Pas de discrimination, d'âge, de sexe.
Des jeunes comme des anciens sont nuls ou super !

Écrit par : Agnes | 08/02/2015

O.K. Si il n'y avait que de "séniors" sur les routes il n'y aurait pas beaucoup d'accidents !... seulement, peut-être, quelques petits incidents !.... J'ai 77 ans, adepte de la Prévention Routière, jamais de retrait de permis ni de points enlevés... je ne suis pas "une as" du volant mais je suis très disciplinée et je suis scrupuleusement le Code de la Route... mais cela ne plait pas à tout le monde ! combien de fois je me suis faite klaxonner, dépassée, injuriée car je respectais la limite de vitesse et n'allais pas assez vite au goût des "chauffards" !... les plus dangereux ce sont eux :
les "toujours pressés", ou fous de la vitesse, les adeptes du mobile collé à l'oreille, les jeunes inconscients, les alcooliques, les drogués... etc... et aussi tous ceux qui, lorsqu'ils ont un volant entre les mains, se prennent pour "Superman" !...

Écrit par : FLORY | 08/02/2015

Bien sûr tous les seniors ne sont pas dangereux au volant. Cependant, j'ai des exemples en tête, notamment d'une dame de 85 ans atteinte de DMLA qui n'a plus que 2/10ème à chaque oeil et qui prétendait continuer à conduire, notamment le soir alors que pour se déplacer à pied, elle avait besoin qu'on la guide. Ce monsieur du même âge qui a pris l'autoroute à contre sens et est venu percuter le véhicule de membres de ma famille. Il y a bien entendu tous ceux qui, sans être âgés conduisent sous l'emprise de l'alcool, de drogues ou de médicaments. L'idéal serait que des examens réguliers et gratuits pour tous soient effectués pour tester à la fois les réflexes, la vue et la connaissance du code de la route (notamment les priorités sur les rond-points, les stops, etc...)

Écrit par : busar | 08/02/2015

D'accord également avec vous !... seulement, ce que je veux dire, c'est que ce n'est pas la majorité !.."quelques séniors".. provoquent des accidents dûs à une sénilité non contrôlée !... mais
il faut insister sur le fait qu'ils ne sont pas majoritaires et, à mon avis, il faut surtout contrôler tous ces "fous du volant" et ces "jeunes inconscients" ....

Écrit par : FLORY | 08/02/2015

il y a de bons conducteurs et des mauvais, tous âges confondus, jeunes, vieux, femmes, hommes, il faut en finir de mettre tout le monde dans la même catégorie.
Il est certain que les plus âgés doivent avoir plus d'expérience, de pratique, et de sagesse!

Quand je viens à Paris, venant de ma Lorraine, j'y vais en voiture, mon seul désagrément, le périf (2 h pour faire quelques Kms au pas) mais c'est surmontable après quatre heures d'autoroute, ou plus, le seul problème qui me soucie c'est le PARKING!!!
Mais j'adore conduire, j'ai 70 a et encore quelques années à circuler sur les belles routes de France et de Navarre

Écrit par : MESSNER | 08/02/2015

je viens de lire tous les messages, des conducteurs qui ont mon âge et je suis entièrement d'accord avec eux (en général), nous avons acheté une 4l en 1970,nous allions en Charente Mme en à peu près 6 heures, ne me dites pas que j'étais une folle du volant, seulement il ni avait pas de ronds points, pas de 70,50,30 kms/h, pas de dos d'âne qui vous fait freiner brutalement, il y avait des feux rouges et la route était aussi dangereuse qu'aujourd'hui, mais on respectait le code de la route, et aujourd'hui encore je conduis en fonction de la circulation et des panneaux, quand je suis sur autoroute et roule correctement sur ma droite, comme il se doit, et qu'au premier embranchement qui permet au usager d'entrer sur l'autoroute, et qui allègrement laisse de côté le laisser-passer, moi il me semblait qu'à mon époque, je devais attendre patiemment que je puisse entrer sur la route sans problème et bien non on a tous pris l'habitude de se déporter sur la gauche pour laisser passer la voiture qui arrive .... quand aux flèches blanches quelque soit le sens de la flèche la priorité personne connait, finalement je crois sincèrement que ce n'est pas en réduisant la vitesse ou les visites médicales des seniors qu'on changera le comportement des conducteurs, sans oublier ceux qui par mégarde !!!! prennent l'autoroute en contre sens ou un panneau de sens interdit. je crois que finalement l'éducation des jeunes et moins jeunes se fait au berceau, des parents qui conduisent raisonnablement les enfants seront à peu près sur des conducteurs responsables. laissez moi rêver, porcelaine

Écrit par : porcelaine | 08/02/2015

J'ai 95 ans, j'ai passé mon permis en mars 1938, et je conduis toujours ma voiture avec le même sang froid mais avec plus de prudence qu’auparavant. Tous les commentaires que je viens de lire convergent vers mes opinions. J'en profite pour affirmer que çà n'est pas la vitesse qui doit être accusée du plus grand nombre de morts sur nos routes mais l'inadaptation de celle ci. Un automobiliste est moins dangereux s'il roule à 200 Kms.h. sur une autoroute déserte que s'il respecte les 130 autorisés un jour de grand départ de vacances. De même, en ville, en respectant les 50 kms.h autorisés, vous pouvez être plus dangereux dans certaines voies ou le trafic est dense. En 77 ans de conduite, j'ai été confronté à de nombreux cas de figure et mon expérience me permet de juger (mal) les jeunes qui ne prennent pas conscience du danger qu'ils courent et font courir aux autres.
On leur délivre un permis de conduire mais lon n e leur apprend pas à bien se conduire.

Écrit par : zuckermaann | 09/02/2015

J'ai quelque année de moins que vous et je partage parfaitement votre point de vue.
Etre conscient de l'importance de " l'acte de conduire" et être responsable
de son comportement, deux notions qui devrait être en tête au passage du permis.
Si on y ajoute le respect de code, et surtout si on suit les conseils qu'il donne, il est
probable que les accidents serait en diminution.

rené

Écrit par : salvat | 09/02/2015

Je suis O.K. avec ce Monsieur sauf sur le problème de la vitesse !... Je suis contre la vitesse au volant et ne vois aucun intérêt à appuyer sur le champignon si ce n'est pour se faire plaisir.... Beaucoup d'accidents sont dû à la vitesse... en cas de malaise au volant, d'obstacles imprévus, etc.... quand on roule à une vitesse raisonnable on s'en sort mieux qu'à 200 kms à l'heure !....

Écrit par : FLORY | 09/02/2015

Réponse à FLORY
Je ne prône pas la vitesse au volant mais les circonstances de sa dangerosité. Il est évident qu'un accident à 200 à l'heure fera plus de dégâts qu'à une vitesse inférieure. mais ce que je voulais exprimer, ce sont les circonstances dans lesquelles ces vitesses sont pratiquées. C'est là que ce situe tout le problème...
Pour ma part, je commence par respecter ces limitations en connectant le limitateur dont est équipé mon véhicule (ce qui devrait être obligatoire pour tous) dès la sortie de mon garage et en la modifiant suivant les circonstances.
D'autre part, j'observe scrupuleusement les distances de sécurité en laissant un espace de TROIS SECONDES avec le véhicule qui me précède, aussi bien sur autoroute, route que trafic urbain. Cela me donne le temps nécessaire pour réagir en cas d'urgence. Combien d'automobilistes en font autant?
Zuckermann Albert

Écrit par : zuckermann albert | 11/02/2015

J'étais au congrès "Route & Médecine" cité dans l'article; les interventions des médecins éraient beaucoup plus modérées que laisse supposer l'article; en particulier, il ne faut renoncer à la conduite que si les facultés (vision, audition, mouvement de la tête, réflexes) sont nettement dégradées.

Je suis intervenu en rappelant que 80% des conducteurs s'arrêtent de conduire quand ils sentent qu'ils deviennent dangereux. Par contre les 20% restants sont corriasses; dans le lot il y avait ma mère....

Globalement les vieux (j'en fait partie) ne sont pas dangereux, car ils roulent beaucoup moins que les autres conducteurs, par contre au kilomètre parcouru, ils sont aussi dangereux que les jeunes (source MAIF), les 3 causes principales de retrait de points sont la vitesse (ils ne ralentissent pas dans les villages, l'alcool (repas bien arrosés) et les stops (arrêt au mauvais endroit) (source gendarmerie nationale-prévention routière)

Écrit par : vimont | 09/02/2015

Eh oui !... l'essentiel est de réaliser que l'on n'a plus 20 ans !... et d'adapter sa conduite à son âge !.. De même que l'on "ne peut plus grimper aux arbres" il faut commencer par éviter de conduire la nuit car notre vision n'est plus la même, nos réflexes sont, peut-être, un peu plus lents.. il faut admettre que nous vivons "au ralenti".... aussi je persiste et signe en continuant à être contre la vitesse au volant, non seulement pour les jeunes, mais encore plus pour les séniors.


Roselyne Flory

Écrit par : FLORY | 14/02/2015

Effectivement nous avons besoin de notre voiture, non seulement pour nous permettre de faire nos courses, mais aussi de nous aérer et de continuer à vivre normalement... Il est vrai, comme le disait quelqu'un plus haut, que l'on redoute la nuit... les pluies diluviennes et la conduite sur autoroute où les camions se prennent pour les "Seigneurs de la Route" !.... Ce que je redoute le plus, quand je prends ma voiture, ce sont "les autres"..... surtout en agglomération, sur les routes nationales et départementales... si vous respectez le code de la route et "la limitation de vitesse", la plupart des automobilistes n'hésitent pas à vous klaxonner, à vous insulter et à prendre des risques pour vous dépasser sans omettre de vous faire une queue de poisson...
et après on dira que les "séniors" dont dangereux sur les routes !....

Écrit par : FLORY | 14/02/2015

Super discours...................

Écrit par : William | 10/04/2015

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique