logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

06/10/2015

Ecœurée… et rassurée : deux histoires vraies

Uautocollant-handicape-1-copie-298x300.jpg5_conseils_pour_conserver_ses_medicaments_cet_ete.jpgne fois nest pas coutume, je voudrais partager aujourdhui deux anecdotes liées à deux histoires qui viennent de m’être racontées.

La première ma véritablement écœurée. Elle me vient dune amie handicapée, reconnue comme tel, qui bénéficie donc dun macaron à poser sur son pare-brise afin de pouvoir utiliser les places réservées pour des personnes comme elle, à proximité de chez elle. Voilà quun jour, elle retrouve son pare-brise explosé, et fffuuuittt, plus de carte handicapé. Elle rage, bien sûr, et encore plus lorsque la mésaventure se reproduit quelques temps plus tard : disparu à son tour le nouveau macaron. Et puis la carte est retrouvée, au milieu de plusieurs autres. Comme elles sont nominatives, il est facile de savoir à qui elles appartiennent. Le fait de les retrouver groupées indique quil sagit dun trafic, expliquent les policiers à mon amie. Elles se négocieraient 500€lunité. Honte à ceux qui volent ce qui permet dadoucir la vie de personnes pour qui se déplacer est compliqué et fatigant, et double honte à ceux qui achètent ces cartes et rendent ce commerce possible. « Tu veux prendre ma place ? Prends mon handicap », disait une campagne de sensibilisation au handicap. Toujours dactualité, hélas

Ma seconde histoire, elle, a de quoi mettre le sourire aux lèvres pour toute la semaine. Racontée par sa petite-fille ravie, cest celle dune dame de 90 ans passés, bloquée chez elle dans un lit médicalisé, en total perte dautonomie en raison dune accumulation de problèmes de santé. Voilà quun nouveau médecin généraliste passe ses ordonnances au crible, taillant à la hache dans la liste bien trop longue des multiples traitements prescrits. Et miracle ! À la dernière visite, ma cousine et sa grand-mère reprennent un vrai dialogue : la dame nest plus confuse, elle a repris des forces et de la conversation et dit avoir limpression de sortir de plusieurs années de brouillard. Elle parle même dune sensation de « coma ». Cest lillustration parfaite des recommandations des autorités de santé, la démonstration que: « prescrire moins et prescrire mieux » apporte une vraie qualité de vie ! Passez le message ! 

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique