logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

09/12/2016

"L'accompagnement intime" de Francois Mitterrand par Marie de Hennezel

2016921114428t_facebook.jpgMarie de Hennezel est cette psychologue qui a donné leurs lettres de noblesse aux soins palliatifs qu'elle a contribué à créer en France il y a trente ans. Par son livre "La mort intime", qui eut une portée inattendue, elle a fait découvrir au grand public l'esprit de ces services médicaux si particuliers. Leur objectif est d’apporter avant tout de la qualité et du confort de vie à des malades dont la médecine a l'humilité de reconnaître qu'elle ne pourra plus les guérir. On n'imagine pas aujourd'hui à quel point cette démarche a pu heurter les soignants formés à sauver à tout prix, et qui longtemps vivaient comme un échec l'aveu d'être arrivé à la fin des traitements curatifs. Une révolution culturelle, qui permet de vivre le plus sereinement possible le temps qui reste, de sortir du déni de la mort, et de dire la vérité au malade qui la demande. Il a fallu la détermination des pionniers de la discipline pour créer et faire vivre ces services si précieux, et toujours pas encore assez nombreux.

Un homme, un politique précurseur, a soutenu et amorcé la mise en place de cette discipline en France. Il s'agit de François Mitterrand, alors président de la République. Le nouveau livre de Marie de Hennezel nous fait plonger dans sa rencontre avec François Mitterrand et le dialogue singulier qu'elle a eu, alors jeune psychologue, avec ce président "aux prises avec ses interrogations métaphysiques, et curieux des choses de la mort et de l'esprit". Avec simplicité et sincérité, elle décrit leurs échanges et raconte "non pas l'homme public ni l'homme privé mais l'homme intérieur" si attaché aux "forces de l'esprit", ses liens avec la religion, avec Dieu, son sens du divin, sa détermination contre l'euthanasie…

Au-delà de leur compagnonnage, elle nous livre surtout, pas à pas, la façon dont elle a accompagné à la fin de sa vie cet homme en perpétuelle quête spirituelle. Comment, avec quels mots, sur quel ton, avec quelle part de silences, quelle part de gravité... Après "La mort intime", voici en quelque sorte "L'accompagnement intime", et l'on comprend qu'il n'est pas besoin d'être présent en permanence pour cheminer avec un proche en fin de vie; qu'il est important de "laisser au mourant ce qui lui appartient : son temps de vie", qu'aussi longtemps que cela est réalisable, il est possible d’aider à réaliser les projets et ainsi "encourager la vie jusqu'à la mort"; qu'aucun sujet n'est tabou et que "la comédie du mensonge" ne peut apporter aucune sérénité. Un récit curieux et apaisant.

Marie de Hennezel, "Croire aux forces de l'esprit", éd Fayard 2016, 19€

Commentaires

le roman de Marie De Hennezelle est très bien écrit, une certaine amitié entre eux ,complicité; à recommander, afin de mieux connaitre François Miterrand, ce Grand Homme.

Écrit par : bornarel | 22/01/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique