logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/12/2017

De retour chez moi dès ce soir, chouette !

Otableau chirurgie ambulatoire.jpgpéré dans la journée, de retour chez soi le soir : c’est la définition de la chirurgie ambulatoire, qui sera la norme pour 70% des interventions d’ici cinq ans (54% aujourd’hui), a annoncé la ministre de la santé Agnès Buzyn. De quoi rattraper nos voisins européens et américains, certains sont déjà à près de 90%. De quoi réduire encore les complications post opératoires : moins de phlébites et de troubles respiratoires puisqu’on se remet debout plus vite, et d’infections nosocomiales. De quoi enfin éviter les syndromes de désorientation qui guettent les plus fragiles d’entre nous. J’ai rencontré le Dr Philippe Marre, secrétaire de l’Académie de Chirurgie : il applaudi des deux mains et rappelle que cette évolution est possible grâce aux nouvelles techniques qui rendent le geste plus précis et moins agressif, et à une organisation des soins repensée qui simplifie le parcours du patient. J’ai écouté le professeur Corine Vons, présidente de l’Association française de chirurgie ambulatoire m’expliquer qu’aujourd’hui, il est conseillé de boire jusqu’à deux heures avant l’opération, cela limite les troubles urinaires, et de remanger très vite,  pour éviter les nausées. Elle m’a montré les courbes des opérations ambulatoires par âge : c’est entre 50 et 82 ans qu’il s’en pratique le plus, et chez les tous jeunes enfants. Déjà, certains chirurgiens murmurent que toutes les opérations pourront être éligibles, si l’état de santé et une présence au retour le permet. Chouette !

Commentaires

Revenir le soir même? Cela profite surtout aux hôpitaux, qui sont rémunérés à l'acte...

Écrit par : mazziotta | 02/01/2018

c'est prévu pour faire des économies aux hôpitaux , business business , et ils n'ont rien prévu de sérieux pour l'aide à domicile , pas question de livrer les médicaments pour les pharmacies , pour ceux bénéficiant d'une aide à domicile pas question d'aller chercher les médicaments pour la première fois il faut attendre au moins 15 j qu'elle arrive , et on vous dit vous tenez debout vous pouvez faire vos courses , votre lit , descendre la poubelle , repasser juste un peu de ménage et pas de gros ménage il faut ménager leur dos , en retraite depuis 10 ans en tant qu'auxilliaire de vie quel changement !!!
tant qu'aux personnes seules rien avant 75 ans comme si l'on choisissait la date pour être malade

Écrit par : berbudeau | 02/01/2018

C'est super, Je dois me faire opéré par la méthode ambulatoire, pour une greffe de peau.
Je suis âgé et suis célibataire, le chirurgien m'impose le repos absolu.
Je mange comment, je fais mes courses comment ???
Cela va être la galère !
Pendant ce temps, ma mutuelle a augmenté, les desremboursements se sont accrus.

Écrit par : GUTIERREZ | 02/01/2018

Bonjour,
Pour nous qui sommes seul(e) rentrer le soir d'une petite intervention qui nous laissera inapte à se gérer, n'est pas pris en cause.
Nous sommes les LAISSER POUR COMPTE, souvent agé(e), isolé(e) à la campagne.
Il faut que l'on CREVE, c'est tout, ne sommes nous pas trop nombreux(ses).
Cependant nous sommes ceux qui avons travaillé le plus, permis aux enfants de faire de longues études, certains aident les enfants et les petits enfants.
Notre monde est révolu. Retraite non reconsidérée, prélèvements sur nos retraites à moins d'etre multimillionnaire (en euros). Les plus fragiles physiquement et pécuniairement qui sont-ils ??
Il y a qq temps, mon cher fils quarantenaire me disait : Maman à 75 ans vous n'avez pas de gros besoins, ce que vous percevez vous suffit amplement, vous avez compris, baissons la tete puisque l'on daigne nous verser une retraite si petite soit-elle.

Écrit par : RIVIERE | 02/01/2018

C'est surtout "très chouette" pour faire faire des économies aux hôpitaux et multiplier le nombre d'actes à la journée ! et aux chirurgiens d'enchaîner les interventions d'où bénéfs pour eux !
J'ai eu hélas l'occasion en 2017 de "pratiquer" la chirurgie ambulatoire à 2 reprises.... des complications sont survenues dans la nuit et les jours suivants : tant pis pour moi. "Venez aux urgences si ça ne va pas" voilà les réponses. Aux urgences, plusieurs heures d'attente, des kms pour les rejoindre, comment font ceux qui n'ont pas de voiture ??? ou qui ne peuvent pas être accompagnés ??? On s'en fout, le tout c'est que le fric rentre !
Bien sûr on est content de rentrer vite chez soi, mais il y a "l'après" à gérer tout seul.
Pendant ce temps d'autres restent indûment hospitalisés des semaines, prétendant qu'ils sont incapables de rentrer chez eux (j'en ai été témoin).
On paie des cotisations pharaoniques aux complémentaires santé, urssaf et autres, et puis le jour où on tombe malade : des remboursements ridicules. J'ai fait le calcul sur une année, ma mutuelle a gagné 4000 euros pour des remboursements inférieurs à 1000 !

Écrit par : maianne | 02/01/2018

C'est honteux cette façon d'agir.j'ai été opérées 2 fois en ambulatoire. La 1ère fois je ne pouvais pas me servir de mon bras à cause d'une opération du sein et bien en plus d'être complètement à côté de la plaque j'étais devant mon assiette sans pouvoir couper mes aliments. Grosse en,vie de pleurer tellement j'étais mal et la 2eme intervention des varices j'étais mieux réveillée mais on m'a fait partir alors que ma tension était montée à 18 et j'ai quand même fait 2 caillots, résultat j'ai fini aux urgences. On devrait sortir le lendemain ça paraît plus prudent. Faire des économies c'est bien mais il ne faut pas que la santé des gens passe après

Écrit par : Yorkie83 | 03/01/2018

Seule à 85 ans. Je me débrouille quand je vais BIEN !! Opérée de la cataracte en ambulatoire à deux reprises puisque deux yeux !! une voisine qui a ma clé a gardé un oeil sur moi de temps en temps : et l'on indique que, après une anesthésie, si courte soit-elle, il ne faut pas rester seule la première nuit !! Par contre, j'ai assisté une amie en passant deux nuits avec elle : elle ne voulait surtout pas "déranger ses enfants" !! Et les miens sont à l'Etranger... Il faudrait que, comme avant, on puisse garder les personnes seules une nuit. C'est surtout sur les "Vieux" sans défense que l'on fait des économies !!

Écrit par : Pauline Pilot | 07/01/2018

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique