logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

08/04/2015

RV au Salon des seniors !

Qconférence-meetingsmag.jpgue faites-vous cette fin de semaine ? Et plus précisément vendredi 10 avril 2015 à 14h ? Si vous êtes à Paris du côté de la Porte de Versailles, donnons-nous rendez-vous au Salon des seniors, une occasion privilégiée de se rencontrer « en vrai ». Comme chaque année, ce salon ludique et pratique me donne l’occasion de vous retrouver pour une conférence santé dans laquelle vous êtes invité à poser vous-même les questions qui vous trottent dans la tête aux médecins présents.

Cette année, nous parlerons de tout ce qui peut nous aider à nous mettre à l’abri des cancers. Et il y a à dire ! Comment se protéger, à quoi faire attention, la recherche a bien avancé sur le sujet et il est possible aujourd’hui de repérer plus précisément que jamais les quelques habitudes à mettre en place, souvent bien plus facilement qu’on ne l’imagine, pour limiter les risques. Beaucoup d’actualité aussi en matière de dépistage. Il a beaucoup été question du nouveau test de dépistage du cancer colorectal ces dernières semaines, plus facile, plus rapide et plus fiable.

Mes invités, le Dr Dominique Bessette et Frédéric de Bel, des experts de l’Institut National du Cancer, seront présents pour nous révéler les coulisses et les subtilités du dépistage du cancer du sein, de la prostate, de la peau (bien utile à l’approche de l’été) ou encore de l’intérêt du frottis après 60 ans. Au plaisir de vous rencontrer !

28/08/2014

La vie sans carie

Voici une infographie sur les caries qui a le mérite de pointer en quelques chiffres que nous ne sommes pas encore débarrassés de cette maladie microbienne, même si, grâce aux progrès de l’hygiène et à de plus fréquentes visites chez le dentiste, le nombre de caries traitées est en net recul en France.

GetFileAttachment.png

On pense souvent que c’est une maladie de l’enfance, à tort. Il est fréquent, après des années de tranquillité, d’être à nouveau sujet à des caries dentaires passé 50 ou 60 ans. En cause : le phénomène de bouche sèche, souvent lié à la prise de médicaments (contre l’allergie, l’hypertension, la douleur, la dépression, la maladie de Parkinson ou d’Alzheimer). La parade : boire même sans soif, pratiquer des bains de bouche, ou mâcher du chewing-gum sans sucre pour stimuler la production de salive, qui neutralise l’acidité de la bouche.

Selon l’Association Dentaire Française, la carie est considérée comme l’un des dix premiers fléaux au monde dans le domaine de la santé. L’ADF rappelle les facteurs qui concourent à la formation de caries : le terrain (nous n’avons pas tous la même résistance face à la carie, selon la nature de notre émail et la position de nos dents), l’alimentation (les dents n’aiment pas le sucre présent dans les aliments sucrés mais aussi dans les gâteaux apéritifs, les chips, les céréales… surtout consommés entre les repas), la plaque dentaire… Chaque fois que les trois facteurs (terrain, aliments et plaque dentaire) sont en contact, il y a risque pour les dents. Et l'impact que la carie peut avoir sur notre cœur et notre système cardio-vasculaire en général est aussi sous-estimé...

 

La bonne nouvelle, c’est que si aucune carie ne guérit sans intervention du dentiste, elle évolue lentement. Cela laisse le temps de prendre rendez-vous, et de profiter des examens gratuits proposés par l’assurance maladie, pas seulement aux enfants. Pour nous adultes, il existe aussi des dépistages gratuits périodiques. Une bonne résolution pour la rentrée ?

Agnès Duperrin

 

 

15/05/2014

Noter son médecin comme à l’école, ça vous dit ?

Vd269d698722f892e0b1422fa922073db.pngous avez remarqué ? Chaque année, les news magazines font un tabac avec leurs Palmarès des hôpitaux et des cliniques. Et pourtant les Français boudent les sites Internet qui proposent de noter leurs médecins. Aux États-Unis, au contraire, c’est une habitude pour les patients internautes. En sortant du cabinet médical, ils commentent : le ton du médecin, ses conseils, ses remarques, sa douceur (ou pas), mais aussi la décoration de la salle d’attente ou la facilité d’accès quand on se déplace difficilement. Du bouche à oreille puissance dix. 

Le site français notetondoc affiche sept raisons de donner son avis après une consultation, une opération ou un examen médical : si ça c’est mal passé, autant l’éviter à d’autres, à l’inverse,  si ça bien passé, autant en faire profiter les autres, etc. Objectif : améliorer l’offre de soin, mais pas régler des comptes, c’est promis. Une remarque tout de même : cette distribution de notes est réalisée sous des pseudonymes, pas très courageux…

Nos confrères du Quotidien du médecin ont demandé aux professionnels de la santé ce qu’ils en pensent. Pour les uns, aucun intérêt d’attirer l’attention sur un bon médecin, cela ne ferait qu’accroître l’affluence dans les salles d’attente. Pour d'autres, les Français n’auront bientôt plus de professionnels à commenter, pénurie oblige... À l’Ordre national des médecins, on s’affiche clairement contre ces pratiques, mieux vaut contacter l’Ordre en cas de problème. Et le fondateur de Notetondoc, Guirec Piriou, regrette que les Français mettent encore trop souvent leurs praticiens sur un piédestal.

Vous iriez, vous, regarder un site de ce type avant de consulter ? Et vous laisseriez votre nom à la fin du commentaire ? Je suis curieuse de le savoir...

Agnès

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique