logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

28/02/2017

L’appel des 7

5034549_6_f329_la-pneumologue-francaise-irene-frachon-le_2b992eb33cb2fa8ae91afd244607b966.jpgIls sont 7. Sept* médecins et personnalités engagées dans la santé, à signer aujourd'hui une tribune dans les pages de notre confrère Le Monde pour interpeller les candidats à l'élection présidentielle. Avec chacun d’entre eux, j’ai eu des échanges ou suivi des dossiers, et pu ainsi mesurer la mesure de leur propos et la solidité de leur expertise. Chacun de ces sept spécialistes voit de sa fenêtre que la mortalité évitable augmente (chiffrée à 100 000 par an en France) dans des domaines où elle devrait diminuer. En tant que témoins privilégiés, ils font le point sur leurs constatations de terrain et sur les enseignements de la science, données trop souvent méconnues des dirigeants politiques. Tabac, alcool, sécurité routière, médicament, qualité des aliments, voici les domaines dans lesquels ils souhaitent rappeler quelques éléments qui permettent d'éviter des accidents de santé et des maladies. Ce sont ces quelques lignes que je vous propose de lire ci- dessous. Parce qu’elles nous aident à nourrir notre réflexion, et que si un politique averti en vaut deux, il en est de même pour chacun de nous!

*Gérard Dubois (professeur de santé publique, Académie de médecine), Irène Frachon (pneumologue, CHU de Brest, ici en photo), Claude Got (professeur honoraire de médecine, université René Descartes), Serge Hercberg (professeur de nutrition, université Paris 13/CHU Avicenne), Catherine Hill (épidémiologiste, Institut Gustave Roussy), Albert Hirsch (professeur émérite) et Chantal Perrichon (présidente de la Ligue contre la violence routière). Leur questionnaire adressé aux candidats à l’élection présidentielle se trouve sur le site Securite-sanitaire.org.

« Santé : Nous dénonçons les agissements de puissants lobbys »

Pour les signataires de cet appel, des intérêts financiers dictent encore à l’Etat sa politique en matière de santé. Ils souhaitent que les candidats à la présidentielle prennent prendre clairement position. La santé est un sujet politique. Il est grand temps qu’un président de la République s’oppose courageusement à sa financiarisation. En effet, si l’état de santé des Français s’améliore, il reste un grand nombre de maladies dont le traitement est lié à des industries qui la sacrifient pour accroître leurs profits."

La tribune complète « Santé : Nous dénonçons les agissements de puissants lobbys » en cliquant dans la suite de la note.

Lire la suite

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique